vendredi 25 octobre 2013

Un reset* du cerveau, ça vous dirait ?


En anglais, le verbe to reset (prononcé /ɻi'sεt/) signifie remettre à zéro ou réinitialiser.
voir plus sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Reset


Comment le cerveau nettoie ses déchets?


Pendant la durée de l'éveil, le cer­veau accu­mule de nom­breux déchets. Un acteur fon­da­men­tal pour les com­battre : le som­meil. Une récente recherche publiée par la revue amé­ri­caine Science, citée par l'Express, explique ce phénomène. Comment le cer­veau se net­toie après une jour­née bien char­gée ? Des cher­cheurs ont trouvé un méca­nisme per­met­tant au cer­veau de se libé­rer de ses déchets. Une décou­verte inté­res­sante qui pour­rait faire évoluer la com­pré­hen­sion des fonc­tions bio­lo­giques du som­meil. Cette infor­ma­tion ouvre la voie à de nou­veaux trai­te­ments pour les mala­dies neu­ro­lo­giques telles que l'Alzheimer. Pour ce tra­vail de net­toyage, le sys­tème appelé "glym­pha­tique" (sys­tème per­met­tant de net­toyer le cer­veau des toxines res­pon­sables de la mala­die d'Alzheimer ou d'autres patho­lo­gies neu­ro­lo­giques) est hau­te­ment uti­lisé notam­ment lorsque le cer­veau est au repos. Cette recherche démontre que "le cer­veau a dif­fé­rents états de fonc­tion­ne­ment pen­dant les périodes de veille et de som­meil" explique le Dr Maiken Nedergaard, de la faculté de méde­cine de l'Université de Rochester (New York), auteur de l'étude publiée par la revue Science. En fait, la nature récu­pé­ra­trice du som­meil résul­te­rait de l'élimination des déchets pro­duits par l'activité neu­ro­nale qui s'accumulent pen­dant la période d'éveil", ajoute-t-il. En effet, pour per­mettre aux déchets d'être élimi­nés plus effi­ca­ce­ment, des cher­cheurs ont démon­tré que les cel­lules céré­brales rédui­saient leur taille de 60% lorsque l'on dort.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire