vendredi 20 juillet 2018

Non loin de là, Hercule compte…






https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2067469420169074&set=a.1380641402185216.1073741827.100007181079176&type=3&theater


Commentaire sur Facebook : « Je me demande si un amateur compulsif de statistiques se lancera un jour dans la tâche impossible de comptabiliser le nombre de « pok » de « chtonk » et de « blaf » que ce pauvre Hercule s’est déjà pris sur le coin de la cafetière tout au long de sa longue carrière. »





Pendant ce temps, Angoulême soigne les auteurs !











No.45 - du 19 juillet 2018




à la une 

24,5 millions € distribués par le cnl en 2017, mais une année en déficit
Le Centre national du livre, établissement public de soutien à la filière du livre, a publié son rapport d'activités pour l'année écoulée. 2017 est marquée, comme les années précédentes, par une baisse du montant total des aides allouées, mais fait état, cette fois, d'une stabilisation du nombre de bénéficiaires. Le CNL se lance désormais dans une évaluation de ses dispositifs d'aide.




dernière lettre avant la rentrée
La Lettre aux auteurs fait une pause estivale. Nous vous retrouverons avec grand plaisir à partir du 6 septembre. D’ici-là, nous vous souhaitons à toutes et à tous un bel été.


Plus sur




Pour vous inscrire à la lettre des auteurs



Archive des lettres précédentes





Paris, enfin capitale de la BD ?


Photo L'eusses-tu cru


Un salon BD pour Paris au Grand Palais : vent de panique à Angoulême

Nicolas Gary | 05.07.2018

La température grimpe à Angoulême, et c’est Paris qui fait monter la moutarde au nez. Après des années houleuses, le festival de la BD vient enfin d’instaurer une pax romana, et s’apprête à repartir. Pourtant, un coup inattendu porté dans la fourmilière agite, et inquiète. Les éditeurs voudraient-ils concurrencer Angoulême, depuis la capitale ? Il fallait être vigilant pour remarquer dans Sud Ouest cet entrefilet, une réaction du président du Grand Angoulême et maire de La Couronne, Jean-François Dauré. Il dénonce « un projet concurrentiel de création d’un nouveau festival de bande dessinée au Grand Palais à Paris pour juin 2019 ». Quid ? Cette « initiative du syndicat national des éditeurs (SNE) [est] prise sans aucune concertation et nous avons mis l’Etat devant ses responsabilités ».




mercredi 18 juillet 2018

La « Boule étrange » vous salue !




Douze nouvelles lunes découvertes autour de Jupiter, dont une « Boule étrange »


Au total, la planète a désormais 79 satellites connus, un record dans notre système solaire. Douze nouvelles lunes ont été découvertes autour de Jupiter, portant à 79 son nombre total de satellites connus. C'est un record parmi les planètes de notre système solaire, annonce une équipe américaine d'astronomes (https://carnegiescience.edu/node/2367, en anglais), mardi 17 juillet.








mardi 17 juillet 2018

Big, big Badaboum !
















BADABOUM !












À l’origine du Big Bang : 
l’abbé Georges Lemaître

Vendredi, 15 Juin, 2012

Le 15 février dernier, l’Agence spatiale européenne (ESA) a officiellement décidé de baptiser le cinquième véhicule de transfert automatique qui doit relier la Terre à la station spatiale internationale (ISS), Georges-Lemaître. Une reconnaissance tout à fait remarquable puisque la tradition veut que les noms de ces véhicules soient réservés aux «  grands visionnaires européens ». De fait, ont déjà été distingués Jules Verne, Kepler et Einstein ! Qui est donc Georges Lemaître pour mériter une telle célébration ? Et si elle est méritée, pourquoi est-il si peu connu du grand public ? En vérité il a été un des acteurs principaux de la cosmologie contemporaine mais son invention est plus connue que lui : la fameuse théorie du big bang.





Qui était Georges Lemaître ?
https://www.linternaute.com/actualite/societe/1475336-qui-etait-georges-lemaitre-l-homme-a-l-origine-du-big-bang/










lundi 16 juillet 2018

iPhone X ?




iPhone X : Apple espérait en vendre plus, la marque se retrouve avec un surplus de composants en stock

16/07/2018 | Florian Bayard

Apple espérait vendre davantage d’iPhone X ! Face aux ventes en deçà des attentes de la marque, les fournisseurs du constructeur se retrouvent avec un énorme surplus de composants en stock. Pour écouler ce stock, Apple va réutiliser certains composants, comme des châssis, sur sa nouvelle génération d’iPhone, qui sortira en septembre 2018. D’après nos confrères de Digitimes, les fournisseurs d’Apple disposent actuellement d’un stock de composants trois fois plus élevé comparé aux pièces déjà expédiées. Pour expliquer cette situation, le média pointe du doigt « les attentes trop optimistes d’Apple pour les ventes de l’iPhone X ».