lundi 23 juin 2014

Du mou avec du goût de poisson…




Haro sur les aliments au poisson, au contenu «souvent flou»


Une étude démontre que le consommateur est dans la quasi-impossibilité de savoir ce qu'il y a réellement dans les aliments au poisson, dont les appellations et la composition sont très imprécis.
Si les éléments qui composent les produits à base de viande sont désormais clarifiés et établis grâce au scandale de la viande de cheval, il n'en est pas de même pour les produits à base de poisson, pour lesquels les consommateurs sont toujours perplexes… C'est ce qui ressort d'une étude publiée par l'association Consommation Logement et Cadre de vie (CLCV) publiée aujourd'hui, qui démontre que les consommateurs de ces produits n'arrivent pas à vraiment savoir ce qu'ils mangent: pour une majorité de produits de la mer, les informations contenues sur les étiquettes restent encore très imprécises, avec un flou savamment entretenu sur les espèces utilisées ou le pourcentage exact de poisson contenu dans chaque préparation.










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire