lundi 31 mars 2014

Teuf-teuf, kof-kof !




Comment la France a boycotté un carburant qui n'émet pas de particules fines

Guillaume Malaurie - Le Nouvel Observateur

Deux fois moins cher, beaucoup, beaucoup moins polluant : le GPL a tout pour plaire. Pourtant, en France, ce carburant a systématiquement été écarté au profit du diesel. Voici pourquoi.
En plein brouillard de particules fines, Joël Pedessac, le directeur général du Comité français du butane et du propane (CFBP) qui assure la promotion des véhicules fonctionnant au GPL (gaz de pétrole liquéfié) en a gros sur la patate : "On se plaint à juste titre des poussières émises par le diesel, mais alors pourquoi personne ne vient rappeler qu’il existe un carburant qui n’en émet pas et qui coûte nettement moins cher à la pompe que le gazole et l’essence !"

La suite sur








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire