samedi 15 mars 2014

Apple, Google, Facebook et les autres…





Ceux qui me connaissent ne pensent pas que je fais partie des gens qui n’aiment pas la marque Apple. Pourtant j’ai une belle histoire qui circule sur internet…

Apple censure un roman pour cause de seins en couverture

Le Monde.fr | 14.03.2014 à 15h22 • Mis à jour le 14.03.2014 à 21h43 |

Olivier Frébourg, directeur des éditions de l'Equateur, ne décolère pas contre la « bêtise » d'Apple, qui a décidé de retirer de son portail en ligne La Femme, de Bénédicte Martin, à paraître le 20 mars, au motif que sa couverture était « inappropriée ». Telle est la décision notifiée par le géant américain au diffuseur de la maison d'édition, Interforum, jeudi 13 mars. L'objet du délit ? Une splendide photographie en noir et blanc où figure un poignard prolongé par un corps de femme nue.


Proposition de modification…



La poitrine généreuse de Bénédicte Martin finalement acceptée par Apple



Sorin Anghel, http://sorin-anghel.blogspot.fr


Sorin Anghel est un des plus importants auteurs de la bande dessinée roumaine, c’est un artiste, un critique d’art et un professeur d’Arts Plastiques. Blogspot (Google) a décidé de façon unilatérale et sans appel que le blog de Sorin Anghelhttp://sorin-anghel.blogspot.fr n’est pas digne d’être regardé comme un blog normal. Voici ce que vous lisez si l’envie de le lire vous passe par la tête :
Le blog que vous souhaitez afficher peut comporter des éléments exclusivement réservés aux adultes. En règle générale, Google n'examine pas, pas plus qu'il ne cautionne, le contenu d'un blog. Pour plus d'informations sur notre règlement relatif au contenu, veuillez consulter les conditions d'utilisation de Blogger.
Et pour continuer, vous êtes obligé de cliquer sous l’énoncé qui suit :
J'AI PRIS CONNAISSANCE DE L'AVERTISSEMENT ET JE SOUHAITE CONTINUER.

Voilà, maintenant que vous avez reconnu et que vous voulez continuer, vous avez le droit d’aller dans ce lieu de perdition !





Le compte Facebook d'un artiste supprimé après la publication d'une photo de « L’Origine du monde »


Un artiste danois a été temporairement exclu de Facebook pour avoir mis sur son profil le tableau L’Origine du monde de Gustave Courbet, et avoir de la sorte contrevenu au règlement du réseau social.
« C'est une censure déraisonnable d'autant que ce tableau célèbre, qui fait partie de l'héritage culturel français, était destiné à illustrer mes commentaires sur une émission de DR2 [la deuxième chaîne publique de télévision] sur le sexe nu », a déclaré Frode Steinicke à l'AFP.

Et si vous voulez rire plus :



Caricature de Léonce Petit publiée dans l'hebdomadaire Le Hanneton du 13 juin 1867.
Probable première évocation graphique et publique, mais sibylline, du tableau de Courbet,
représenté par une feuille de vigne, à droite de son visage.
http://fr.wikipedia.org/wiki/L'Origine_du_monde




La Reine des neiges : Une apologie de l'homosexualité et de la zoophilie ?


« La Reine des Neiges est l’œuvre du diable ». C’est en ces termes qu’un pasteur américain à la tête d’une communauté religieuse intégriste a condamné le dernier-né de l’industrie Walt Disney. Si vous n’avez pas vu le film, ce dernier raconte l’histoire d’Anna, une jeune fille courageuse qui se lance à la recherche de sa sœur Elsa, Reine des Neiges prisonnière d’un royaume de glace. Un récit d’aventure qui met en lumière l’importance des liens fraternels qui n’a pourtant pas plu à Kevin Swanson. Pour ce dernier, derrière le scénario naïf se cacherait en réalité un message pervers prônant l’homosexualité et même la zoophilie : « Combien d'enfants sont traînés voir ces choses et combien de chrétiens les emmènent voir La Reine des neiges, produit par une organisation qui est probablement l'une des plus pro-homosexualité de notre pays ? » a-t-il déclaré dans son émission de radio (car le pasteur est aussi animateur). Selon lui, le personnage de La Reine des Neige, Elsa, évoque clairement son homosexualité en faisant son coming out en chanson dans « Let it go » (= « Je ne mentirai plus »). En s’enfuyant de son Royaume glacé, la jeune fille illustrerait la métaphore de sa « sortie du placard ». Un peu tiré par les cheveux pensez-vous ? Vous n’avez encore rien vu. Car Kevin Swanson va plus loin et affirme que Kristoff, le jeune homme qui accompagne Anna dans son périple, entretiendrait de son côté une relation « contre-nature » avec son renne, Sven. L’amitié humain-animal dans les films de Disney est pourtant l’une des signatures chères à la compagnie. Que faudrait-il donc penser de La Petite Sirène et son poisson Polochon, de Pocahontas et son petit raton-laveur Meeko ou encore de Mulan et son dragon Mushu




La Reine des Neiges attaquée : « Le délire personnel d'un petit pasteur »


L'intégriste Kevin Swanson a accusé le film de Disney d'«encourager les enfants à l'homosexualité». Pour le maître de conférences Lauric Henneton, spécialiste de la religion aux États-Unis, il s'agit d'un discours fondamentaliste rebattu ayant une portée très limitée.







Est-ce que nous sommes toujours au vingt-et-unième siècle ?







2 commentaires:

  1. En parlant d'Apple : http://doonesbury.slate.com/strip/archive/2014/03/16

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne peut dire que la Pomme laisse indifférent… :)

      Supprimer