samedi 15 février 2014

Saint Valentin, la suite…




Saint Valentin : soigner un coeur brisé ? Médicalement, on ne guérit pas de l'amour


Profitons de cet horrible jour qu'est la Saint Valentin pour énoncer une petite vérité qui dérange : l'amour, c'est (très souvent) quelque chose d'absolument affreux.
On tue par amour, on se tue par amour. On torture, on viole, on estropie. On ne mange plus, on mange trop. On se fait tabasser la gueule "parce que le reste du temps, il est adorable".
On accepte de faire des sacrifices débiles, des compromis absurdes. On pourrait même se teindre en blonde et aller jusqu'au bout du monde – bref, n'importe qui d'à peu près équilibré mentalement ne le recommanderait à personne, même à son pire ennemi.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire