mercredi 21 novembre 2012

Arnal, cet inconnu - 1


Arnal, oui, le papa de Pif le chien et aussi du chat Hercule, des non moins célèbres Placid, l’ours et Muzo le renard, du joyeux cabri, Roudoudou, mais aussi de bien d’autres personnages créés en Espagne, en France ou pour la Roumanie, Cabrero Arnal est un des auteurs les plus attachants de la bande dessinée française et européenne.




Pour certains intervenants du web, tout comme Wikipedia* l’a fait récemment corrigé, il est grand temps, après la sortie de l’ouvrage José Cabrero Arnal de Philippe Guillen, de remettre quelques pendules à l’heure :
« Le 6 septembre 1909, c’est à Loporzano, petit village proche de Huesca (Aragon), que naît José Cabrero Arnal, et non à Barcelone comme cela a souvent été écrit. Il est le troisième enfant et deuxième fils d’Emeterio Cabrero Mur et Leonor Arnal Puertolas, paysans aragonais. » écrit Philippe Guillen, dans le premier chapitre, Biographie d’un crayon rouge - Castilsabas, pauvre terre natale.




En 2004, a lieu un événement exceptionnel dans le petit monde de la Bande Dessinée, le retour de Pif Gadget. Dans l’ombre et en plein moi de juillet, un autre magazine était lancé, Bande Dessinée internationale.




Surfant sur l’actualité, Pif le chien avait droit à la publication dans le premier (et dernier) numéro. Dans les pages consacrées à Pif et à ses deux premiers auteurs, Arnal et Mas, une belle pagaille attribue des strips de Mas à Arnal…














Mais nous n’allons pas nous priver pour autant d’admirer ces pages et ami lecteur, je compte sur ton sens aigu de l’observation pour séparer les dessins de Papa Arnal de celles de Papa Mas ! Il est inutile de rajouter que le gagnant de ce concours, en plus de ma plus grande considération, gagnera le droit de lire la suite de cet article, tout comme les autres par ailleurs.

* = http://fr.wikipedia.org/wiki/José_Cabrero_Arnal




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire