mardi 1 novembre 2011

Vaillant, le journal vraiment le plus captivant 2

C'est avec ces albums, recueils du magazine Vaillant, que j'ai fait la connaissance du Journal le plus captivant. Il était possible de les trouver, au début des années cinquante, dans de petites librairies de la capitale roumaine.


Album Vaillant N° 13, recueil des numéros 308 à 321

Les couvertures des albums Vaillant alternent les illustrations comiques et réalistes. Si les illustrations comiques étaient souvent assurées par Arnal, les illustrations réalistes des bandes dessinées d'aventure, étaient réalisées par des auteurs différents, plus ou moins connus.


Vaillant N° 308, page 1

La première page de Placid et Muzo, bande dessinée comique, racontait des histoires d'adultes. Peut-être pour les avoir connues enfant, je préférais ces histoires, à celles que plus tard je trouvais gna-gna. Vaillant se transformant en Vaillant le journal de Pif et plus tard en Pif Gadget, avait la tendance de s'adresser à un public de plus en plus jeune.

Vaillant N°308, page 9

Les Pionniers de l’Espérance, fleuron des bandes dessinées d'aventure de Vaillant, était aussi ma préférée depuis cette époque.


Album Vaillant, N° 14, recueil des numéros 322 à 334

Nouvelle et très belle illustration d'Arnal qui mettait souvent nos deux compères à deux pattes, parmi de vrais animaux, sauvages à l'occasion.

Vaillant N° 322, page 1

Un peu de vie dans les histoires de mes amis favoris, à chaque apparition des neveux de Muzo, le monde était plus rigolo, pauvres Placid et Muzo !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire