vendredi 4 novembre 2011

Vaillant, le journal vraiment le plus captivant 4

Ce n’est pas fini, Vaillant est vraiment le plus captivant !

Album Vaillant N° 16, recueil des numéros 348 à 360
Souvent les illustrations d’Arnal pour les albums Vaillant comporteront d’autres personnages du journal, pour le numéro 16, de nouveaux personnages, crées par E. U. Gire, La Pension Radicelle.

Vaillant N° 348, 13 janvier 1952,  page 1

Vaillant N° 349, 20 janvier 1952,  page 1

Vaillant N° 349,  page 7
Une bande dessinée réaliste, dans un style très américain, par un jeune débutant, Jean-Claude Forest, avant ses récits comiques, Charlot et Le Copirit, qui allait le rendre connu aux les lecteurs de Vaillant.

Vaillant N° 350,  page 1

Vaillant N° 351, page 1

Vaillant N° 352, page 1

Vaillant N° 353, page 1

Vaillant N° 354, 24 février 1952,  page 1


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire