mercredi 29 janvier 2014

Toc toc, y a quelqu'un ?




Un nouveau traitement pour les TOC


Comment aider les personnes victimes de troubles obsessionnels compulsifs, les TOC, lorsque toutes les techniques classiques ont échouées ? Se laver fréquemment les mains, vérifier sans cesse que l'on a bien fermé le gaz... Derrière ces gestes maniaques communément appelés TOC se cache une pathologie complexe, le trouble obsessionnel compulsif, qui peut devenir terriblement handicapante.
Le Dr Luc Mallet, Directeur de recherche à l'Institut du Cerveau et de la Moelle épinière, à Paris, vient de recevoir avec son équipe le prix Marcel Dassault en lien avec la fondation "FondaMental". Ce prix récompense les travaux les plus innovants en psychiatrie. Leur recherche porte sur la neurostimulation du cerveau des patients atteints de TOC, une technique pionnière, porteuse d'espoir pour des patients sur lesquels les traitements classiques n'ont pas ou peu d'effets.












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire