jeudi 10 janvier 2013

Francisco José de Goya y Lucientes

Francisco José de Goya y Lucientes, né à Fuendetodos, près de Saragosse, le 30 mars 1746 et mort à Bordeaux le 16 avril 1828, est un peintre et graveur espagnol.
Francisco de Goya était le fils de Gracia Lucientes († 1785) et de José de Goya († 1781), maître doreur à Saragosse, où il était employé par les chanoines de la basilique du Pilar et dont les relations de travail ainsi que son oncle ont contribué à la formation artistique du futur peintre. Malgré les difficultés financières de ses parents, il est admis à l'Académie de Dessin de José Luzán à Saragosse de 1759 à 1763. Le jeune Francisco a également vécu à Madrid, où il échoue plusieurs fois, entre 1763 et 1766 au concours de l'académie San Fernando, fondée en 1753.

Comme vous l’avez sans doute rapidement compris, (ainsi que mon ami Sorin Anghel, celui qui tient son blog à cette adresse, http://sorin-anghel.blogspot.fr/, fin du private-joke), Francisco Goya est l’exception qui confirme la règle, le G après les quatre D, un peu comme Lucky Luke si vous m’avez bien suivi.

Je ne vous cache pas ma surprise à la découverte de Goya il y a une quarantaine d’années à travers ses fameux « Caprichos », http://fr.wikipedia.org/wiki/Los_Caprichos. Pratiquement en même temps, à la télé, un film racontait sa vie.


Autoportrait - Caprichos [estampe], 1


Sur un blog, découvert récemment Ce Glob est Plat , http://ostarc.blogspot.fr/, au sujet Goya gratuit, http://ostarc.blogspot.fr/2012/09/goya-gratuit.html, je viens de trouver cette information : « Le musée du Prado vient de mettre en ligne le catalogue intégral des 140 œuvres de Goya qu'il conserve… » Voici l’adresse : http://www.museodelprado.es/goya-en-el-prado/inicio/ Les images de cet article en proviennent. Allez-y pour admirer l’ensemble.


El sueño de la razon produce monstruos - Caprichos [estampe], 43


Caprichos [dessin], 43


Se repulen - Caprichos [estampe], 51


Se repulen - Caprichos [dessin], 51



La vie de Goya, mais aussi son époque ont inspiré littérature et cinéma. Un des derniers films est Les Fantômes de Goya, de Milos Forman, d’après la fiction qu’il a écrit avec Jean-Claude Carrière. Ils n’avaient pas des métiers faciles et je ne parle pas de Milos Forman et Jean-Claude Carrière !


Une des affiches du film de Milos Forman

Goya's Ghosts music video - Verdi Rigoletto overture

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire