vendredi 3 mars 2017

Angoulême et c'est reparti !




Festival International de la BD d’Angoulême : En attendant les élections, les dissensions s’enracinent


La trêve à Angoulême aura été de courte durée. La bataille des communiqués a repris entre L’Association du FIBD, 9eART+ et une nouvelle association des financeurs du FIBD impulsée par le Ministère de la Culture. L’affrontement est inévitable et, tandis que les uns scrutent l’échéance électorale des législatives en espérant que la situation reste dans l’état, d’autres se positionnent sur un potentiel appel d’offre. Résumé pour ceux qui auraient raté des épisodes…
Cela leur pendait au nez : une association des financeurs de la BD à Angoulême s’est constituée à l’instigation du Ministère de la culture pour répondre à l’immobilisme de la situation à Angoulême où l’Association du Festival International de la BD à Angoulême joue depuis des années la politique du fait accompli, imposant à ses partenaires ses décisions de façon unilatérale et une politique à sens unique.










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire