samedi 8 août 2015

Première ascension du Montblanc




Un peu d’histoire !


En 1760, Horace-Bénédict de Saussure savant Genevois désireux de faire des observations scientifiques sur la cime la plus haute des Alpes, promet une forte récompense au montagnard qui trouvera une route praticable pour y parvenir. Sur le moment la chose parut sans doute extravagante, car la première tentative n’eut lieu qu’au bout de 15 ans. Elle fut arrêtée, comme les suivantes, plutôt par la longueur de la course, l’étonnement, le dépaysement des hautes neiges que par de véritables difficultés. Le glacier des Bossons, la Mer de Glace, l’Arête du Goûter sont successivement explorés, sans succès. Il faut, pour que le pas décisif soit franchi, l’entrée en scène de Jacques Balmat. Originaire du village des Pèlerin, déjà père de famille, Jacques Balmat avait 24 ans en 1786. C’était un grand coureur de glaciers; il conduisait des voyageurs, mais n’était pas guide en titre.




http://www.topfferiana.fr/2014/09/lhomme-aux-cent-mille-ecus-et-autres-histoires-en-images-de-gustave-dore/




http://www.meltybuzz.fr/premiere-ascension-du-mont-blanc-google-celebre-la-montagne-francaise-avec-un-doodle-a438132.html







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire