jeudi 20 août 2015

Valérian et Laureline




L'histoire secrète de Valérian et Laureline de Christin et Mezières

Jérôme Lachasse | 19/08/2015

Jusqu'aux années 1960, la bande dessinée franco-belge s'occupe peu de science-fiction. À partir de Barbarella de Jean-Claude Forrest, tout s'enchaîne : Les Aventures de Lone Sloane de Philippe Druillet et, bien sûr, Valérian et Laureline de Pierre Christin et Jean-Claude Mezières débarquent. Drôle, inventive, engagée, cette série initiée en 1967 dans les pages de Pilote a révolutionné le genre de la science-fiction et s'est imposée, le temps de 23 albums, comme une référence dans le 9e art. Longtemps intitulée Valérian, agent spatio-temporel elle ne fut baptisée Valérian et Laureline qu'en 2007, à l'occasion de son 40e anniversaire.






Petit aperçu du storyboard de #Valérian
Posted by Luc Besson on lundi 10 août 2015




Valérian: Besson veut en faire un blockbuster à la française

Jérôme Lachasse | 11/06/2015

Contrairement à ce qui a été écrit dans Le Parisien, Luc Besson n'a jamais dit qu'il menaçait de quitter la France pour aller tourner son nouveau film en Hongrie. Pour Le Figaro, Régis Lefèbvre, directeur de la communication d'Europacorp, remet les pendules à l'heure. Luc Besson n'a jamais menacé de quitter la France pour aller tourner en Hongrie Valérian et l'Empire des mille planètes. Et encore moins en raison de l'insuffisance des aides financières françaises. Le réalisateur et la société Europacorp espèrent au contraire sensibiliser les pouvoirs publics aux difficultés de monter des films à gros budgets dans l'Hexagone. Lors du dernier festival de Cannes, un budget de 170 millions d'euros avait été annoncé pour cette adaptation de la célèbre série de Pierre Christin et de Jean-Claude Mézières, Valérian et Laureline.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire