lundi 4 novembre 2013

Attention, armes chimiques !




La France a testé des armes chimiques près de Paris


A 40 kilomètres de la capitale, des ingénieurs de l'armement ont produit des agents toxiques. Pour la première fois, un des hommes clés de ce programme parle.


Sous couverts de travaux de protection (ici des gendarmes en tenue contre des attaques chimiques),
les ingénieurs du centre du Bouchet produisaient des agents toxiques militarisés. (Jack Guez-AFP)


Cet ingénieur militaire a été tenu au secret-défense pendant des décennies. Il parle ici pour la première fois. Ce qu'il sait n'est connu que d'une poignée d'initiés. Durant près d'un demi-siècle, il a été au cœur d'un chapitre noir de l'histoire de France : les essais d'armes chimiques menés près de Paris, tout au long de la Ve République, jusqu'à une période très récente. Désormais à la retraite, Daniel Froment, 72 ans, a accepté de rencontrer plusieurs fois "Le Nouvel Observateur" chez lui, en région parisienne.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire