dimanche 7 avril 2013

Dimanche à Orly






A l’escalier 6, bloc 21,
J´habite un très chouette appartement
Que mon père, si tout marche bien,
Aura payé en moins de vingt ans.
On a le confort au maximum,
Un ascenseur et un’ sall’de bain.
On a la télé, le téléphone
Et la vue sur Paris, au lointain.
Le dimanche, ma mère fait du rangement
Pendant que mon père, à la télé,
Regarde les sports religieusement
Et moi j´en profit’ pour m´en aller.

Je m´en vais l’dimanche à Orly.
Sur l´aéroport, on voit s’envoler
Des avions pour tous les pays.
Pour l’après-midi... J´ai de quoi rêver.
Je me sens des fourmis dans les idées
Quand je rentre chez moi la nuit tombée.



http://fr.lyrics-copy.com/gilbert-becaud/dimanche-a-orly.htm







1 commentaire:

  1. ... ce qui inévitablement me renvoie à la chanson de Brel sur son dernier album, "Orly", avec son gros clin d'oeil à Bécaud... évidemment... ;-)

    RépondreSupprimer