mercredi 31 octobre 2012

De l'intérêt de la chose virtuelle

De l'intérêt de l'écriture électronique, face à l'écriture imprimée

Ces dernières décennies nous avons assisté à des changements importants concernant l’imprimé. Il ne s’agit pas de sa disparition, mais d’une redistribution entre lui et le numérique. Les nostalgiques que nous sommes, regrettons le magazine qui, promené à la plage, n’a pas besoin de cordon électrique pour fonctionner, ou simplement l’odeur du papier.
Il faut reconnaître une certaine supériorité au numérique, il n’est pas comme l’imprimé tributaire d’une certaine inertie. En effet, il est bien plus facile de corriger, de mettre à jour un article diffusé en numérique, comme un blog par exemple.
Justement, un sujet qui méritait d’être revu, Jean Giraud, un géant nous a quitté ! = http://l-eusses-tu-cru.blogspot.fr/2012/03/jean-giraud.html et que je vous invite à revisiter, quelques petits changements depuis la dernière fois.

Pourquoi cet article ? Et bien, pour vous rappeler de repasser, visiter un ancien article que vous avez aimé, car il est possible qu’il ait été amélioré.



Pour ceux qui n’auraient pas compris, une explication plus tard…
l’illustration est d’Arnaud Hilmarcher (les connaisseurs le savent)


Pourquoi cette image ? Quel rapport avec l’article ? Aucun, c’est l’actualité, Disney a acheté LucasFilm.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire