jeudi 18 août 2016

Erdmann, or not Erdmann…




La folie de « Toni Erdmann » débarque en France


Un père fantasque prêt à tout pour renouer avec sa fille, cadre hyperactive dans une grande société allemande. Pour se rapprocher d'elle, il s'invente un personnage. Le film aurait probablement eu la palme du rire si elle existait. Présenté à Cannes ce printemps, Toni Erdmann, qui sort ce mercredi dans les salles de cinéma, crée la surprise et séduit la critique sans pour autant obtenir de récompenses.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire