lundi 22 août 2016

À l’assassin !




Qui a tué la tomate ?

Eric Aeschmann | le 21 août 2016

Venue des Andes, elle était devenue la reine du jardin. Mais, à force de manipuler les semences, la filière agricole lui a fait perdre sa saveur. Aujourd’hui, une poignée de cultivateurs tente de ressusciter les variétés paysannes. La bataille sera rude. À un détail près, c’eût été l’histoire d’une mondialisation exemplaire. Jugez plutôt. Venue de ses Andes natales, domestiquée par les Aztèques, acclimatée au Mexique, transportée en Europe, la tomate (de l’aztèque xitomalt) est devenue l’ornement familier de nos assiettes occidentales.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire