mercredi 7 décembre 2011

La longue marche (en avant) de Fred et Baf' 1

Il était une fois, il y a longtemps, quand les poules avaient des dents, quand Fred et Baf' s'appelaient encore Placid et Muzo, dans une contrée lointaine, très lointaine, à Saint-Denis pour être précis, il y avait un magazine de bandes dessinées pour la jeunesse (et même les autres, qui n'étaient plus si jeunes que ça), du nom de Pif Gadget. Mais vous connaissez peut-être.
Et bien, en ces temps héroïques et bien lointains, avant que Pif Gadget n'existe plus, car telle était la dure loi de l'Ouest, pardon, la dure loi de la Presse, pour survivre elle a besoin de faire le plein de publicité. Imaginez un peu que nous-mêmes, pour survivre, nous devrions nous sustenter de spams, coups de téléphones et autres fenêtres publicitaires sur la télévision publique, ou pas.
Mais, ne nous égarons pas, en ces temps passés, avec mon ami Arnaud, vous savez, celui qui vient de sortir son album Bibop et Loula, qu'on peut commander directement chez lui, nous nous sommes lancés dans la bande dessinée et nous avons réussi à publier dans Pif Gadget, les nouvelles aventures de Placid et Muzo.

Ça a commencé avec une page de scénario qu'Arnaud a apporté à la rédaction !

découpage - scénario d'Arnaud

Suivie, peu après par une première esquisse que voici :

première esquisse

Quelques croquis plus tard,

premier croquis

 
croquis suivant


encore un croquis


et encore un

et même un croquis d'Arnaud, him self / lui-même :

croquis d'Arnaud, que vous connaissez depuis

s'ensuit enfin le premier crayonné,

premier crayonné

et même un deuxième :

un nouveau crayonné

suivi par l'encrage :

planche encrée à l'encre de Chine, tout comme l'ordinateur sur lequel je suis en train de saisir toutes ces explications

et deux étapes de mise en couleur, celle des aplats :

mise en couleur des aplats

 et celle des dégradés et autres fignolages :

dégradés et autres fanfreluches

Voici la planche finale, telle qu'elle a été publiée dans Pif Gadget :

la planche finale, bonne pour la publication

Devant le succès insoupçonné des nouvelles aventures de Placid et Muzo, la rédaction a presque décidé à l’unanimité, moins quelques grincheux qui n'ont rien compris au sens profond, à l'humour subtile, bref l'importance d'une nouveauté aussi inédite, de publier une suite et notre scénariste nous a livré avec l'optimisme imperturbable qui le caractérise, le scénario d'un nouveau gag :

nouveau scénario d'Arnaud, que je ne vous présente plus


(à suivre)

2 commentaires:

  1. Pif gadget reste un de mes meilleurs souvenirs d'enfance que de bons moments passés en compagnie de Pif, Hercule, Arthur, Pifou, Brutos, Placid et Muzo... J'aurais aimé participé à une si belle aventure en tant que dessinateur. Dommage qu'elle se soit arrêté.

    J'ai retrouvé dans le grenier de mes parents, 3 super Pif géant de 1990 et 1991. Pour 20 francs, 160 pages de délires, aujourd'hui pour 3 euros, on cherche les pages de bd entre les pubs !!!

    RépondreSupprimer
  2. Ah, souvenirs, souvenirs, jolis souvenirs !

    RépondreSupprimer