lundi 22 janvier 2018

Mieux vaut être riche et bien portant que pauvre et malade*




Les plus riches ont accaparé 82% de la richesse mondiale en 2017

Par AFP | 22 janvier 2018

82% de la richesse créée l’an dernier dans le monde a terminé entre les mains du 1% le plus riche de la population de la planète, dénonce ce lundi l’ONG Oxfam dans un rapport, qui souligne que les femmes payent le prix fort de ces inégalités.
« Le boom des milliardaires n’est pas le signe d’une économie prospère, mais un symptôme de l’échec du système économique », a affirmé la directrice d'Oxfam Winnie Byanyima, lors de la publication du rapport intitulé Récompenser le travail, pas la richesse à la veille de l’ouverture du World Economic Forum (WEF) à Davos. « On exploite les personnes qui fabriquent nos vêtements, qui assemblent nos téléphones portables et cultivent les aliments que nous mangeons, afin de garantir un approvisionnement constant en produits pas chers, mais aussi pour grossir les profits des entreprises et leurs riches investisseurs », s’est-elle insurgée dans un communiqué.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire