dimanche 30 juin 2013

Prism, strictement confidentiel !




La NSA espionnait l'Union européenne


Les services de renseignement américains espionnaient dans le cadre du programme de surveillance Prism plusieurs bureaux de l'Union européenne, dont ils avaient réussi à pénétrer les réseaux informatiques, montrent des documents secrets dont l'hebdomadaire allemand Der Spiegel a pris connaissance.



Espionnage : l'UE « choquée et inquiète »


Prism, le programme d'espionnage de la NSA, visait aussi des représentations de l'UE à Washington et à l'ONU, voire à Bruxelles même, selon l'hebdomadaire allemand Der Spiegel.
Der Spiegel a révélé samedi que la NSA était en mesure non seulement de pirater les conversations téléphoniques, mais également d'accéder au contenu de documents et de courriers électroniques de diplomates européens. Le journal allemand a recueilli sur son site les premières réactions de personnalités européennes. Elles sont virulentes.



Affaire Snowden: Cohn-Bendit dénonce « ces Etats qui se croient tout permis »


Invité à réagir sur BFMTV à propos des révélations de Der Spiegel, selon lesquelles la NSA a espionné l'UE, le député EELV, a accusé ces grands États de se croire tout permis.
Alors que l'hebdomadaire allemand Der Spiegel révèle que l'Union européenne faisait partie des cibles de l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA), Daniel Cohn-Bendit a accusé dimanche les services de renseignement des grands Etats de se croire tout permis.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire