samedi 17 décembre 2016

Vive les bananes !




Os pénien : pourquoi les humains ont perdu cet outil de compétition sexuelle

Rachel Mulot | Le 16.12.2016

Sur un plan évolutif et sexuel, l’os pénien, est-il un plus ou un moins ? Et pourquoi les hommes en sont-ils dépourvus contrairement à la majorité des autres primates ? Matilda Brindle et Christopher Opie, du département d’anthropologie de l’University College de Londres (Royaume-Uni), sont partis à la recherche de l’os pénien (lire l’encadré) “manquant” des humains… dans un article des Proceedings of the Royal Society B. Ils ont essayé de comprendre comment le baculum — son nom scientifique (lire l’encadré) — s’est développé chez les mammifères en étudiant sa distribution chez les différentes espèces et leurs descendances. Selon leur analyse et selon l’arbre phylogénétique, l’os pénien est apparu après la séparation des mammifères placentaires et non placentaires et avant celle des primates et des carnivores, soit entre -145 millions d’années et -95 millions d’années. Et si l’ancêtre commun aux primates et aux carnivores en était doté, cela signifie que toutes les espèces de ces groupes dépourvues d’os pénien — comme les humains — l’ont bel et bien perdu au cours de l'évolution. Mais au fait, à quoi ça sert un os flottant (lire encadré) dans le pénis ? C’est la deuxième question à laquelle ont tenté de répondre les chercheurs britanniques. Trois théories étaient en compétition : selon la première, il sert à stimuler les femelles et à déclencher l’ovulation chez les — comme les chats domestiques — où elle n’est provoquée que par l’accouplement. Une autre hypothèse veut que le baculum serve à faciliter l’introduction du pénis dans le vagin. 

Plus sur http://www.sciencesetavenir.fr/archeo-paleo/evolution/os-penien-pourquoi-les-humains-ont-perdu-cet-outil-de-competition-sexuelle_108958









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire