mardi 4 octobre 2016

L’après Marly, c’est parti !




Des nouvelles de la version papier du « L’eusses-tu cru ? »


La maxime « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » attribuée à Lavoisier, est simplement la paraphrase du philosophe grec présocratique Anaxagore : « Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau ». (https://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_Lavoisier#La_conservation_des_masses_dans_le_changement_d.27.C3.A9tat_de_la_mati.C3.A8re)
Les exemplaires survivants du lancement du numéro 0 du « L’eusses-tu cru ? », à l’occasion des « Rencontres BD de Marly » vont trouver aussi leur dessin personnalisé.

(À suivre…)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire