samedi 24 février 2018

Enterococcus faecium vous salue bien !


Enterococcus faecium


Des bactéries résistantes aux gels hydro-alcooliques !

Par Hugo Jalinière | le 22.02.2018

Une espèce de bactéries responsable d'infections en milieu hospitalier aurait développé une tolérance... aux solutions hydro-alcooliques (SHA), des gels censés précisément annihiler les bactéries indésirables. Si la résistance aux antibiotiques est déjà un enjeu mondial de santé publique comme le rappelle fréquemment l'Organisation mondiale de la santé, cette nouvelle revêt un caractère particulièrement anxiogène. Car les SHA sont le moyen le plus efficace pour éviter que les bactéries ne se transmettent de main à main. Elles ont en été introduites au début des années 2000 dans les hôpitaux, non seulement parce qu'elles facilitent l'observance du lavage des mains (geste plus rapide et moins contraignant), mais aussi parce que leur action s'est vite révélée plus efficace qu'un lavage au savon. Depuis 2001, le Comité technique des infections nosocomiales recommande ainsi « une friction des mains avec une SHA en remplacement du lavage des mains traditionnel par un savon doux ou une solution désinfectante », et les recommandations actualisées de 2009 préconisent même de supprimer le savon antiseptique pour les mains des soignants car il n'est pas assez efficace et mal toléré.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire