dimanche 8 juillet 2018

Manger c’est bien, mais…




J’ai essayé le jeûne. En fait, on se ruine la vie à trop manger

Arnaud Gonzague | le 08 juillet 2018

Ne rien avaler de solide pendant une à deux semaines, s’infliger quatre à cinq heures de randonnée quotidienne, et payer pour ça : voilà bien un truc de bobo. Le journaliste a beau savoir que le centre Jeûne et Randonnée, situé à Léoux à 800 mètres d’altitude dans une jolie vallée de la Drôme provençale, existe depuis 1990 ; qu’il a, par son sérieux, attiré plus de 700 stagiaires en près de trois décennies ; il se demande soudain s’il ne s’impose pas une séance de masochisme inutile, alors qu’il n’a même pas de kilos superflus.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire