lundi 3 juillet 2017

Algorithme, toi-même !


Avec le concours des pinceaux Punch, pardon, Munch by Kyle T. Webster & Adobe Photoshop ®


Les algorithmes dans le prétoire


Il y avait le flair du policier et l’expérience du juge, voici l'algorithme qui calcule pour un malfaiteur le risque de fuite, ou de récidive. Angèle Christin, ethnologue et sociologue, est partie étudier aux Etats-Unis cet aspect de ce qu'on appelle la justice prédictive. Elle est venue en parler cette semaine au colloque organisé par l'INHESJ, l'institut national des hautes études de la sécurité et de la justice sur « le défi de l'algorithme ».




Cet algorithme est capable d’ajuster l’exosquelette au corps de son porteur

Brice Louvet | 29 juin 2017

« Le problème est que les humains sont très différents les uns des autres, et certains d’entre nous essaient de se battre contre l’exosquelette. Mais la difficulté, ce n’est pas la machine, c’est le fait que le corps humain est très compliqué », explique le biomécanicien Juanjuan Zhang, directeur de ce projet à l’Université Carnegie Mellon. Pour pallier ce problème, Zhang et son équipe expliquent dans la revue Science du 23 juin avoir conçu des exosquelettes capables de s’autoajuster selon les besoins de leur porteur en prédisant chaque mouvement. Ils ont testé leur méthode sur un exosquelette de cheville visant à simplifier la marche du porteur.




Maladie de Parkinson : un algorithme pour prédire le déclin cognitif

Fabienne Rigal | 30.06.2017

Une étude longitudinale internationale, faisant intervenir neuf cohortes dont une française, a permis de mettre au point un algorithme capable de prédire le déclin cognitif pouvant survenir jusqu’à dix ans plus tard chez les patients atteints de maladie de Parkinson (MP), grâce à des données cliniques et génétiques.




Quand un algorithme révèle la puissance de la rime

Xavier de La Porte | 21.06.2017

Depuis longtemps, on rêve de fabriquer des tubes avec des programmes informatiques. Ainsi, par exemple, du Sony Computer Science Laboratory qui, à Paris, utilise une intelligence artificielle du nom de Flow Machines pour produire des mélodies pouvant être utilisées par des artistes. Néanmoins, on peut inverser la proposition et utiliser l’informatique pour comprendre le génie propre à un musicien ou à un morceau. C’est ce à quoi s’est essayé le Wall street Journal avec « Hamilton ». Vous avez forcément entendu parler d’« Hamilton » (Zoé nous en avait dit quelques mots ici-même), comédie musicale racontant la vie d’un des Pères fondateurs de l’Amérique, Alexander Hamilton, mais sur des airs de hip hop. Ecrite par Lin-Manuel Miranda, « Hamilton » connaît depuis deux ans et demi un succès faramineux à Broadway, a reçu maintes récompenses. Ok, s’est dit le Wall Street journal, mais est-ce qu’on pourrait essayer de comprendre comment ça marche ? Pourquoi ça nous fait ça ? Comment Miranda a transformé en flow des textes sur la guerre ou les débats constitutionnels ?




Réactualisation de l'algo de Google. Nous avons enfin un peu de recul


L’année 2016 est une année remplie d’événements particuliers dans l’histoire de Google. Tout a commencé par le déploiement de la nouvelle version Penguin 4.0, en septembre et octobre, suivie d’une série d’actualisations de l’algorithme, qui a débuté vers le 11 novembre.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire