samedi 21 janvier 2017

Reprendrez-vous une tisane aux pesticides ?




Des pesticides dans nos tisanes !

Nathalie Lamoureux | le 19/01/2017

Coup de grisou chez Kusmi Tea, la maison des thés aux couleurs acidulées, chouchou des fashionistas et des bourgeois-bohèmes en quête de zen. Mardi 17 janvier, l'association de consommateurs allemande Warentest (https://www.test.de/Kamillentee-von-Kusmi-Extrem-mit-Schadstoffen-belastet-5126437-0/) a publié dans son journal les pré-résultats de tests effectués sur un lot de camomille Kusmi Tea et émis un avis d'alerte dû à une concentration importante d'alcaloïdes pyrrolizidiniques. Cette substance est considérée comme cancérigène et peut provoquer des intoxications hépatiques. Les alcaloïdes ne sont pas nocifs dès lors qu'une personne adulte de 60 kilos en consomme 0,42 microgramme/jour. Or d'après Warentest, un seul sachet de camomille contient 161 microgrammes, soit 380 fois plus que la dose à partir de laquelle cette substance pourrait être nocive sur la santé.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire