vendredi 29 mars 2013

Conan, jamais deux sans trois !



L’eusse-tu cru ? Dans un moment de crise existentielle, ça remonte quand-même à plus de vingt ans, au lieu de dessiner de gentils nounours comme tout le monde, j’ai commencé à dessiner des Conan ! Pour moi, l’idée n’était pas neuve. J’aimais beaucoup l’heroïc-fantasy et à une certaine époque, quand les gardiens du Goût de la bande dessinée française freinaient à quatre fers son développement, ainsi que celui d’une composition plus dynamique, jugée précipitamment trop proche du comic book, je m’était mis à rêver d’adapter en BD Les Légendes du Pays de Vam (Legendele țării lui Vam), de Vladimir Colin. Hélas, le temps de trouver l’ouvrage que j’ai du laisser à Bucarest, la chose fut dessinée en trois volumes par le Croate Igor Kordey (http://fr.wikipedia.org/wiki/Igor_Kordey) pour Les Humanoïdes Associés. Ça a mis au monde quelques avatars en 1979, que j’ai présenté à Métal Hurlant, hélas la chose ne devait se faire, mais ceci est une autre histoire, comme disait Rudyard Kipling, qui savait de quoi il parlait ! Me voici donc quelques bonnes années plus tard en 1992, après avoir proposé des histoires d’Aztèques jugées justement trop « comic book », comme j’aime bien faire là où il l’est interdit, je m’étais mis à rêver de contrée lointaines, des USA. Puis finalement, non, j’étais trop bien ici.



Plume et encre de chine sur polyester 50 x 65 cm



















Pinceau et encre de chine sur polyester  32 x 50 cm


Une suite peut-être un jour ?



2 commentaires:

  1. appréciable partage
    MERCI
    et te souhaitant une suite envisageable
    chaleureusement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est à moi de te remercier d’apprécier et pour tes vœux !

      Supprimer