vendredi 31 août 2012

Le Vagabond des Limbes

En cette fin de mois d’août, les bonnes nouvelles s’enchainent, après vous avoir annoncé la dernière fois la naissance du Blog de Pilote, voici un nouveau dans le paysage d’internet, Le Blog Officiel du Vagabond des Limbes. Voici la nouvelle qui va réjouir tous les compagnons d’Axle Munshine et même tous les autres !





mercredi 29 août 2012

Lectures d’été

Profitant d’une offre promotionnelle des éditions Futuropolis, je me suis offert, pour le prix d’un seul, les deux volumes de « Mauvais Garçons » de Christophe Dabitch et Benjamin Flao, que je vous conseille vivement.






Il faut dire que Benjamin Flao, j’ai eu la chance de le rencontrer en 2008, au Salon International de la BD à Constanța, lui et surtout son album « La Ligne de fuite », encore sur un scénario de Christophe Dabitch. Il est inutile de vous dire que si jamais vous ne l’avais pas fait, vous devez courir vous le procurer. Indispensable !





À cette occasion, j’ai eu droit aux beaux dessins de Bejamin, autographes des plus beaux dans ma bibliothèque. Je vous laisse juges.






Benjamin Flao tient aussi un blog, à visiter sans tarder, ici. Vous allez trouver cette belle image croquée sur place, à Constanța.




C’est pour moi, une belle découverte, une nouvelle série BD, Les Brigades du Temps : 1492, à l’ouest rien de nouveau ! chez Dupuis. Un dessin dynamique et de belle facture, une idée charmante pour un scénario alerte, à lire rapidement avant la sortie du deuxième tome, déjà annoncé. L’illustration en quatrième de couverture vous laisse apercevoir quelques portraits qui en promettent sur l’avenir de cette bande dessinée.






Et comme le sujet s’y prête, voici un nouvel album sur l’Art des Aztèques, je vous le conseille parce qu’il est beau et je ne vous parle même pas de son rapport qualité - prix. Pour ceux qui me connaissent, le simple fait d’avoir acquis un nouveau livre sur les Aztèques est un gage pour son intérêt.




Ces deux séries n’ont plus besoin d’être présentées. Les dessinateurs, Corrado Mastantuono et Guy Davis, font partie de mon Top Ten de dessinateurs préférés. Hélas pour B.P.R.D. la couverture et les illustrations des fascicules ne sont pas de Guy Davis. Mauvais point pour le sombre cheval, pas d’avoine pour lui ce soir !






Enfin, tout droit de ma Roumanie natale, voici le catalogue de l’exposition « Pif en Roumanie, un héros de l’âge d’or », par ses 152 pages full color, un objet exceptionnel pour un catalogue, il est nécessaire à tout fan - collectionneur qui se respecte du célèbre cabot… Cette exposition est importante, car elle a ouvert un coin de rideau sur l’importance pour la francophonie et la bande dessinée en Roumanie, de cette célèbre publication pour la jeunesse, Vaillant - Pif Gadget.




Toujours en Roumanie, un cadeau de mon ami Dodo Niță, le numéro 135 de Lumea Copiilor, (Le Monde des Enfants), du 17 août 1924, publication hebdomadaire pour les enfants et la jeunesse. L’illustration de couverture est de Ary Murnu.




Enfin, il n’y a pas que la BD dans la vie et comme parler des lectures de vacances nous fait penser en même temps aux devoirs, pour faire sérieux et briller dans une soirée de qualité, pour vous initier à l’art du PHP et MYSQL, voici l’ouvrage qu’il vous faut.






Dernière heure, un nouveau confrère, le blog de Pilote !

Pilote n°0 / 1959 la préhistoire du journal Pilote
Charlier.Clauteaux.Goscinny.Hebrard.Uderzo

Un voyage réservé aux amateurs du journal Pilote . Vous suivrez dans ces chapitres les bio de ceux qui ont pris part à cette aventure, leur cheminement,les raisons de leur rencontre et leur association, le détaillé précis de l'élaboration des prémaquettes puis de la maquette numéro zéro de Pilote ainsi que des scans. Si dans ce blog un détail, un dessin vous dérange dites-le et je le retirerai . Ici rien de mercantile,seulement de l'information utile à éveiller de futures passions.




Matin, quel blog !
Venez nombreux !

mercredi 22 août 2012

Glop glop, mazette quel magazine !

Avec la nouvelle formule du Pif Gadget mensuel, (ou New Generation pour les branchés) et grâce au succès extraordinaire du premier numéro lancé en 2004, Pif Éditions a considéré qu’il serait bien de sortir de nouveaux titres, dont un pour les plus petits.
Voici comment est né en 2005, Glop glop ! un bimestriel pour aimer la lecture, pour les enfants de 4 à 7 ans !


GLOP GLOP ! n° 1 - avec, en vedette, Poluchon le jeune ours, crée par Baptiste Corteggiani


Grâce à lui s’est accompli le rêve de mon enfance, intégrer la rédaction de Pif Gadget, où j’ai connu par la suite les plus belles années de ma carrière professionnelle. Voici un extrait de mon livre, Quand je serai grand, je ferai Pif :


Riquiqui de Mircea Arapu, d’après René Moreu

La direction du magazine, profitant du succès exceptionnel du premier numéro et aussi des suivants, envisageait de diversifier l’offre magazine et publier de nouveaux titres. Cette action a été jugée plus tard hâtive, mais ça a été déterminant pour mon intégration à la rédaction.
Lors de mon premier entretien avec Patrick Appel-Muller, j’ai appris qu’un nouveau magazine devait paraître, pour les plus petits et il devait s’appeler Riquiqui. Voici pourquoi j’avais préparé une illustration du célèbre personnage de René Moreu, dans son style d’origine. Envisageant un processus de production plus moderne, je l’ai dessiné et surtout « peint » avec Photoshop. J’avais tout faux ! Le personnage principal du magazine allait être, le non moins célèbre fils de Pif, Pifou, création de Roger Mas et le titre du magazine Glop-glop, célèbre onomatopée de ce dernier. Un jeune nounours plus moderne allait voir ses aventures, non pas en récits illustrés comme Riquiqui, mais en bandes dessinées, dans les pages de ce magazine, Poluchon, création de Baptiste Corteggiani. Mon premier travail important, réalisé à la demande de François, a été pour Glop-glop, deux posters inspirés par les fameuses illustrations Où est Charlie, publiés sur la double-page centrale des deux premiers numéros.




GLOP GLOP ! N° 2 avec en vedette Gros cochon, création de Bernard Ciccolini


GLOP GLOP ! N° 3 avec, en vedette, Jack Rangers, création Céka et Jean-Christophe Pol


GLOP GLOP N° 4 avec le Père Noël


Les bandes dessinées


Pifou - R. Mas


En plus de reprises des histoires de Pifou de Roger Mas, cinq séries de bandes dessinées sont publiées et se poursuivent dans chaque numéro du magazine GLOP GLOP !





La famille Berlingot - Scénario Marie Pujol - Dessins Isabelle Rognoni



Poluchon - Bati


Jack Rangers et Nanaté - Scénario Céka - Dessins J. C. Pol - Couleurs Albertine Ralenti


Poï-Poï et Tito - Mathilde Domecq


Gros Cochon - Bernard Ciccolini



Les histoires illustrées

La tradition des récits illustrées de Roudoudou et Riquiqui les belles images, plus adaptées aux plus petits, est poursuivie avec Anna Motus, une petite fille qui parle peu mais rêve beaucoup, publiée dans chaque numéro, tout comme Les très dégoûtantes recettes de la sorcière Beurkamote.


Anna Motus - Histoire de Caroline Leboucq - Illustrations Isabelle Charly


Les très dégoûtantes recettes de la sorcière Beurkamote - Texte Virginie Magne - Illustrations René Mazin

Des histoires illustrées à parution unique, permettent de faire connaitre aux enfants et à leur parents des auteurs nouveaux, comme pour cette histoire des trois pingouins, Paul, Emile et Victor :


L’abominable ours des neiges - Histoire Céka - Illustrations François Daniel


Monsieur Cornichon - Histoire Louis Dedieu - Illustrations René Mazin


Sonates de taupes - Histoire Caroline Leboucq - Illustrations Claire Legrand



Les jeux


Vous imaginez qu’un magazine aussi complet ne l’était pas sans des pages de jeux partout, voici deux exemples parmi beaucoup d’autres, les jeux de Poï-Poï et Tito, deux pages qui suivaient la BD du même nom et un des labyrinthes de René Mazin :


Les jeux de Poï-Poï - Mathilde Domecq



Le labyrinthe - René Mazin





Les doubles pages centrales

GLOP GLOP N° 1 - Où est Pifou ? illustration de Mircea Arapu d’après Roger Mas


GLOP GLOP N° 2 - Où est Brutos ? illustration de Mircea Arapu d’après Roger Mas


Appelé à une activité plus importante pour Pif Gadget, j’ai du arrêter à regret ces illustrations, mais la jeune génération était prête à reprendre la suite :


GLOP GLOP N° 3 - Où est Poï-Poï ? illustration de Mathilde Domecq


GLOP GLOP N° 4 - Où est Poluchon ? illustration de Bati (Baptiste Corteggiani)



Décidément, ce petit magazine pour les petits frères et sœurs des lecteurs de Pif Gadget était très riche et s’il s’est arrêté au bout d’une seule année, c’est en raison des difficultés de Pif Éditions et non de sa grande qualité.




GLOP GLOP ! avait pour rédacteur en chef (BD) François Corteggiani et à la maquette, Frédéric Coupechoux. La maquette du petit supplément, Glop Glop Parents, complément de lecture dédié aux parents, a été ma dernière participation à cet titre.



samedi 11 août 2012

Heureux euros, dix ans déjà !

Dans mes poches, j’ai découvert (encore) ces deux pièces de deux euros, pour deux anniversaires :

2009
2009 est aussi l'année du centième anniversaire de la naissance de Cabrero Arnal, papa de Pif le chien.


2012

Pif, encore lui, fait parler de lui jusqu'en Roumanie !

mercredi 8 août 2012

Glop-glop, Pifou nouvelle formule !

Glop-glop, Pifou, encore ! Une nouvelle formule du magazine Pifou apparait en 1988. Plusieurs différences l’éloigne de la première. Dès la couverture à l’illustration originale en couleur directe, on aperçoit deux nouveautés : l’âge des lecteurs, de 4 à 7 ans et la présence d’un « cadeau » !

Pifou nouvelle formule N° 15 - novembre 1989

Le « cadeau », nom français pour le célèbre Gadget de Pif, possède sa page de présentation, comme chez son grand frère. 


Page 4 - présentation du « cadeau »

Premier épisode de 4 planches, sur les deux de Pifou, dessinées par Roger Mas, sur scénario de Jacques Lelièvre. Il faut noter comme différences avec les histoires de Pifou de Pif Gadget, les cases plus grandes et un univers différent adapté à la nouvelle tranche d’âge.



Page 5 - Pifou dessiné par Roger Mas,

Première histoire de 2 planches, sur les deux de Pifou, dessinées par Isabelle Rognoni, toujours sur scénario de Jacques Lelièvre.


Page 14 - Pifou dessiné par Isabelle Rognoni, première histoire de deux planches


Page 15 - suite et fin


Et enfin, nos deux amis, Riquiqui dans une histoire de 7 pages et Roudoudou dans une histoire de 4 pages. Elles ne sont pas signées, mais semble être illustrées par René Moreu.


Page 19 - Riquiqui



Page 33 - Roudoudou

Pour conclure, cette nouvelle formule destinée aux petits enfants, elle a comme rédactrice en chef Anne-Marie Schropff, responsable de la BD de Pif Gadget. À la différence de la première formule, l’impression est faite par Hémus, en Bulgarie.