dimanche 29 juillet 2012

Pif, le tour du monde



Après son récent séjour en Roumanie, le voici parti se reposer à Quiberon, petit coin de paradis. Ce qui prédomine ici, c’est la végétation, la pierre et l’eau. Et ce qu’on aperçoit à l’horizon, les beaux jours ensoleillés, c’est Belle-Île-en-Mer (Guedel).



Croyez-moi, ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle Belle-Île !












De retour à Quiberon…









…et sur la côte sauvage :




Château Turpault sur la pointe de Beg er Lann (pointe de la Lande)

Sur une autre île, plus petite, l’Île Hoëdic (Enez Edig), Petit Canard en breton, toute aussi belle.








Pour vous restaurer, je vous conseille le restaurant librairie "Chez Jean-Paul », tél. 02 97 57 42 26, c’est très, très bon !




De retour à Quiberon, petite promenade en soirée…




…et le matin, nous remettons ça.







Crêperie du vieux Port Haliguen, à ne pas rater surtout pour sa CBS (crêpe au beurre salé) !




…et en souvenir pour notre hôtel, le Ker-Noyal.






vendredi 20 juillet 2012

Vous rêvez de faire de la bande dessinée ?

Ce rêve peut devenir réalité !

Aujourd’hui, la bande dessinée est reconnue comme une activité artistique authentique. Mais aussi comme un métier, qui s’apprend comme tous les autres.

Un métier qui, parfois, si vous disposez des dons nécessaires pour le pratiquer, peut vous conduire à la réussite, voire à la notoriété.
C’est pourquoi la société RÉCIDIMAGES Productions a demandé à CHRISTIAN GODARD de prendre la direction d’un cours de bd pour les adultes de 16 ans au moins, sans limite d’âge au-delà.

Alors, sans attendre, allez vous renseigner sur le site RÉCIDIMAGES Productions !




Trop drôle !

Tel est pris… ou Le recyclage selon Roger Lécureux ! sur le blog de vaillant-pif-gadget , le blog à suivre !





Pif le chien vit, toujours !

Pif le chien vit, toujours !

100 strips…



…et 200 strips plus tard !




sur le blog de François Corteggiani !

vendredi 13 juillet 2012

Michel-Paul Giroud

Par un correspondant du blog, FanFan, je viens d’apprendre la disparition de Michel-Paul Giroud, fils d'Eugène Giroud (Eu.Gire), auteur de la célèbre série La Pension Radicelle. Avec lui, nous partagions une grande passion commune pour Arthur le fantôme justicier, œuvre de Jean Cézard.



Michel-Paul Giroud



Pif Gadget N° 148













Arthur, par Michel-Paul Giroud


Dans le n° 103 de Hop lisez le Dossier (présentation et bibliographie) Michel-Pierre Giroud.


C’est aussi l’occasion de couper court à une fausse information qui circule ici et sur internet. Messieurs, ne copiez plus des informations que vous ne vérifiez pas, vous l’êtes aussi. Anne-Marie Ducasse est une excellente coloriste, elle a fait un travail remarquable, aussi sur Arthur, mais elle n’en a pas dessiné.



mardi 10 juillet 2012

Merci, mais !

L’exposition Pif en Roumanie a été une inoubliable réussite. Vivement la prochaine et merci encore aux organisateurs ! Un détail cependant. La prochaine fois que vous photographierez mon affiche, vous demanderez qu’on enlève les câbles, ça fait vraiment négligé !



lundi 9 juillet 2012

Le Monde a tort !

Le Monde a tort ! Dans son numéro du 30 juin 2012, Le magazine du Monde, juste après la page sur le roman-photo de la surenchère médiatique de Madonna, publie une série de questions subsidiaires, comme la bien connue, toute prête à sortir dans les soirées geek, Quel est le troisième pays du monde ? La deuxième question, Pif est-il complice de Ceausescu ? est inédite. Bel effort ! Il se trouve qu’elle compte une erreur, bien trop courante. En effet, les petits Roumains n’étaient pas triés sur le volet. Pour le prouver, je reste à la disposition de l’auteur et de la rédaction.
Par ailleurs, devant la maigreur de l’article sur un sujet qui méritait pourtant mieux, je me pose soudain la question : est-ce que la vénérable publication qui, à une époque pas si éloignée, ne comptait pas de photos dans ses pages, n’aurait publié cet article que pour habiller la photo de la jeune Barbie roumaine ?



mercredi 4 juillet 2012

Pif en Roumanie, la suite



…et à la Galerie Saint Ink, avec la fine fleur des passionnés de la BD roumains, piqué sur Benzi Desenate ! Bien fait pour eux, ils n’ont qu’à pas laisser trainer leurs affaires !


lundi 2 juillet 2012

Tout sur la venue de Pif en Roumanie, en 2012 !


Illustration inédite de Jacques Kamb, réalisée pour l’exposition de la Salle Dalles



Juin 2012, Pif revient en Roumanie ! En effet, ce n’est pas la première fois que Pif arrive en Roumanie. Déjà en 1970, quand avec les magazines Cutezătorii et Pif Gadget ont organisé le premier concours de bandes dessinées, le célèbre chien était bien connu des enfants roumains. Après 1989, Pif Gadget a connu deux versions roumaines. Enfin en 2008, des auteurs du Pif Gadget 2004, François Corteggiani, Herlé, Marc Wasterlain et votre serviteur, ont été invités au Salon International de la Bande Dessinée de Constanța. Et c’est toujours la fête !

Pif à Constanța - 2008


Cette année, grâce à l’Ambassade de France en Roumanie, à l’Institut Culturel Français et au quotidien l’Humanité, Pif est revenu en Roumanie, cette fois à la Salle Dalles de Bucarest, à la rencontre des anciens lecteurs.

Jacques Kamb, invité de l’exposition


Cette année, j’ai eu la chance d’être invité avec Jacques Kamb, auteur connu de tous les amateurs du magazine Pif Gadget. Par la longue période qui couvre Vaillant, Vaillant le journal de Pif, Pif Gadget et Pif Gadget 2004, il est à lui seul une grande partie de l’histoire du célèbre magazine.

Jacques Kamb commence à dessiner Dicentim (photo V. T.)



Et moi… (photo V. T.)



…Pif. Merci là haut, arrêtez d’applaudir, je vais rougir ! (photo V. T.)



Valentin Tănase, auteur roumain, félicite Jacques Kamb pour son beau dessin (photo V. T.)



et tout le monde est content ! (Valentin Tănase, Jacques Kamb et Mircea Arapu photo V. T.)


À cette occasion, mon recueil de souvenirs, illustrations et autres bandes dessinées, Quand je serai grand je ferai Pif, a été présenté au public de passionnés du magazine Pif Gadget.


Quand je serai grand je ferai Pif - Mircea Arapu




Ce fut une belle fête, vivement le prochain retour de Pif en Roumanie !

Pour tous ceux qui n’ont pu venir dès l’ouverture, (je ne vous dirai pas ce que le Professeur Choron en penserait…) l’exposition est encore ouverte jusqu’au 22 juillet, à la Salle Dalles, au 18, Bd. Nicolae Bălcescu, Bucarest.



À la demande générale, du rab ! En Roumanie, nous aimons nous retrouver autour d’une petite table, (quand nous ne sommes pas nombreux, sinon c’est une grande table !), nous voici chez Maître Puiu Manu, illustrateur BD bien connu, avec Marius Leștaru, scénariste de son dernier album, Sarabandă în Golful Aden.

Puiu Manu, Mircea Arapu, Marius Leștaru



Encore du rab !


L’eusses-tu cru ? Avec Puiu Manu, à part le dessin, nous avons un autre point commun. Saurais-tu le reconnaitre ?




Caseta 1. Totul intunecat. Foarte vag se disting niste contururi de forme intr-o bucatarie. O sursa vaga de lumina se intuieste de la luna prin fereastra.

Caseta 2. Un tip (obez) imbracat intr-o camasa de noapte cu o caciulita cu ciucurel pe cap si tinanad o farfurie pe care este fireste o lumanare pe jumatate arsa uitandu-se speriat si cu atentie in jur paseste foarte tiptil si cu mare grija ca pe un teren minat.

Caseta 3. Cu o mana deschide usa frigiderului. Fata ranjita de pofta ii este luminata de lumina din frigider. Cu cealalta mana scoate triumfator o jumatate intreaga de pui american cu copanul mai mare ca trunchiul si o indreapta spre gura care saliveaza.

Caseta 4. Idem caseta 2, doar ca ceasul din perete arata o ora mai tarzie.

Caseta 5. Aproape fericitul, deschide usa frigiderului cu aceeasi mina pofticioasa si ochii sticlind.

Caseta 6. Printr-o miscare fulgeratoare, frigiderul il inhata si-l inghite el la randul lui.